Rte Gremda Km 1.5 Sfax, Tunisie
+216 74 463 593
+216 74 463 594
sale@iwc-group.com.tn

logologo

Secteurs d'activité

Notre Politique

ETUDE / STRUCTURE MéTALLIQUE : CHARPENTE

Notre domaine d'expertise
Bâtiment industriel léger 

 

Bâtiment industriel lourd

 

Bâtiment à usage domestique

 

Ouvrage d’art

 

Structure métallique

 

Méthodologie de conception
Les méthodes de conception utilisées par IWC-ENGINEERING sont :
1. La conception simple
Une conception simple est l'approche la plus traditionnelle et est encore la plus couramment utilisée.
IWC-ENGINEERING suppose qu’aucun moment est transféré d'un membre connecté à un autre, à l'exception des moments nominaux qui se posent à la suite de l'excentricité au niveau des joints.
La résistance de la structure aux charges latérales et le balancement est généralement assurée par la fourniture des contreventements ou dans certains bâtiments à plusieurs étages, par des noyaux en béton.
Nos concepteurs reconnaît les hypothèses concernant la réponse commune et veillent à ce que les détails des connexions est tel qu'aucun moments développent qui peut affecter les performances de la structure.
Plusieurs années d'expérience ont démontrées que les types de détails qui satisfont à ce critère se référant aux connexions standard sur les articulations dans la construction simple.

 

2. La conception continue
Dans la conception continu, IWC-ENGINEERING suppose que les articulations sont rigide ainsi le transfert entre les membres. La stabilité du cadre contre le balancement est par action d'image (par exemple en flexion de poutres et de colonnes).
La conception continue est plus complexe que de conception simple ou les logiciels sont couramment utilisé pour analyser le cadre. Les combinaisons réalistes des charges sont considérées lors de la conception des cadres continus. Les liens entre les membres doivent avoir des caractéristiques différentes selon la méthode de conception pour la trame élastique ou plastique.
Dans la conception élastique, les joints doivent posséder une rigidité de rotation suffisant pour assurer que la distribution des forces et des moments autour du cadre ne sont pas significativement différentes de celles calculées.

Dans la conception plastique, dans la détermination de la capacité de charge ultime, la force (et non la rigidité) de l'articulation a une importance primordiale.

 

Les méthodes de conception utilisées par IWC-ENGINEERING sont :
3.  La conception semi-continue
La conception semi-continue est plus complexe que la conception simple ou continue où la vraie réponse commune est représentée de façon plus réaliste. Dans ce cas IWC-ENGINEERING utilise des programmes informatiques sophistiqués. Cependant, deux procédures simplifiées existent pour les deux cadres contre ventés et déplaçables. Ossatures contre ventées sont ceux dans lesquels la résistance aux charges latérales est fournie par un système de contreventement ou un noyau; dans des cadres non contre ventées cette résistance est générée par des moments de flexion dans les poteaux et les poutres.

 

Phase 1: Collecte de données de conception
Notre base de conception de structure commence avec le type de structure à être conçu. Pour toute conception structurelle et pour commencer, nous avons besoin de certaines données. Ces données comprennent des informations sur le type de structure, les conditions du site, les conditions de chargement, le type d'exposition de l'environnement, de la zone du tremblement de terre et de la zone de vent.
Conditions du site de montage: 
La conception structurale de la fondation nécessite les données géotechniques sur les sols à savoir la capacité portante sécuritaire de sol, la profondeur du niveau d'eau au-dessous du sol.
Charges sur les structures: 
1. Charges permanentes:
Ce sont les charges du poids propre des éléments structuraux tels que les poutres, poteaux, dalles, murs, la finition, le plâtre, etc. Tous les éléments ou les équipements fixes qui peuvent être positionnés en permanence sur la structure doit également être considéré comme poids mort.
Les charges permanentes sont également appelés poids propre et est calculé comme le volume multiplié par son unité de poids. Unité de matériaux différents sont fournis par les codes standards.
2. Surcharges:
Les surcharges sont également appelées comme charges imposées probables que la structure peut être soumis pendant l'occupation. Ce sont des charges qui se déplacent ou dynamiques dans la nature et peuvent ou peuvent ne pas être présent sur la structure lors de l'utilisation prévue de la structure. Par exemple, pour une structure industrielle, les charges de personnes, des outils de maintenance, etc. peut être appelé comme charges vives, tandis que les charges de matériels qui sont stationnaires à un endroit est considéré comme la charge morte.
3. Les charges de vent:
Les charges de vent sont des charges horizontales sur le bâtiment qui sont exercées sur la surface du bâtiment sur le côté au vent. Cette charge est calculée en fonction de la zone de vent qui fournit la vitesse maximale du vent dans la zone donnée. Ceci peut être obtenu à partir de la carte des vents de l'emplacement.
4. Les charges sismiques
Les surcharges sont également appelées comme charges imposées probables que la structure peut être soumis pendant l'occupation. Ce sont des charges qui se déplacent ou dynamiques dans la nature et peuvent ou peuvent ne pas être présent sur la structure lors de l'utilisation prévue de la structure. Par exemple, pour une structure industrielle, les charges de personnes, des outils de maintenance, etc. peut être appelé comme charges vives, tandis que les charges de matériels qui sont stationnaires à un endroit est considéré comme la charge morte.
Phase 2: Préparation du modèle 3D
  • Conception et dessin du modèle 3D
  • Vérification des exigences normatives et réglementaire
  • Vérifications des exigences du client
  • Vérification des exigences de fonctionnement et du processus
  • Vérification de la faisabilité de fabrication et de montage
  • Vérification des couts de fabrication (limite)

 

Phase 3: Calcul mécanique de la conception et vérification des contraintes
  • Détermination des charges selon le code de construction requis.
  • Détermination des combinaisons des charges.
  • Applications des charges pour chaque cas.
  • Vérification des contraintes.
  • Vérification selon le code de calcul et de conception
Note de calcul mécanique finale
Modèle 3D en version finale
Plan d’arrangement général

 

Phase 4: Préparation du dossier du projet
  • Liste des matières  à achetés.
  • Spécification d’achat.
  • Spécification des travaux d’exécution (civil – structure - …)
  • Plans de fabrication.
  • Spécification de soudage.
  • Spécification d’inspection et de contrôle (ITP…).
  • Spécification de test.
  • Spécification de revêtement et de montage.

 

Code de construction maitrisé par IWC-ENGINEERING
  • EN 1990, Eurocode : Bases de calcul des structures
  • EN 1991, Eurocode 1 : Actions sur les structures
  • EN 1992, Eurocode 2 : Calcul des structures en béton
  • EN 1993, Eurocode 3 : Calcul des structures en acier
  • EN 1994, Eurocode 4 : Calcul des structures mixtes acier-béton
  • EN 1995, Eurocode 5 : Calcul des structures en bois
  • EN 1996, Eurocode 6 : Calcul des structures en maçonnerie
  • EN 1997, Eurocode 7 : Calcul géotechnique
  • EN 1998, Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes
  • EN 1999, Eurocode 9 : Calcul des structures en aluminium